Vous êtes ici

Éditorial
16/07/2020

Le micro-soudage à l’arc pulsé augmente le rendement de la ligne

 

Les bobines présentant de multiples points de finition peuvent être soudées sur une seule station d’automatisation

Le micro-soudage à l'arc pulsé est un processus sans contact dans lequel un arc électrique est généré entre une électrode et le composant cible. L’arc a une densité énergétique très élevée et concentrée qui produit les températures locales élevées nécessaires au soudage. Une alimentation électrique sophistiquée à boucle fermée est utilisée pour établir et maintenir l’arc dans des conditions électriques contrôlées avec précision. Dans le procédé de finition de bobines avec le micro-arc, le fil doit être enroulé uniformément autour d’une tige. La tige enroulée est positionnée près d'une électrode de soudage de telle manière qu'un arc se produise entre la tige et l'électrode. Les températures élevées fondent l’extrémité de la tige dans une sphère fondue, puis le fil et son isolation fondent simultanément, ce qui permet ainsi de souder le fil à la tige.

Pour obtenir les meilleures soudures, les opérateurs doivent considérer le type de métal, la géométrie de la tige, le type de fil, le motif de l’enroulement, l’isolation et l’équipement utilisé.
Le matériau de la tige doit demeurer stable lorsqu’il est chauffé et refroidi rapidement pendant le soudage. Les tiges contenant du zinc ne doivent pas être utilisées. Les meilleurs choix sont les revêtements de cuivre et de bronze phosphoreux. Bien que l’étain ne soit pas requis pour le soudage à l’arc, une petite quantité uniforme peut faciliter le procédé car il fond uniformément sous la tige et assure une adhésion adéquate aux pièces de la bobine enroulées plus loin sous la longueur de la tige.

La géométrie de la tige a une incidence sur le joint final obtenu. Une tige avec une section transversale ronde produit la sphère fondue la plus uniforme sur l’extrémité. Quant aux tiges qui ont une section transversale carrée ou rectangulaire, il convient d’utiliser des coins roulés. Un seul fil est la configuration la plus stable et uniforme pour obtenir un joint de soudage satisfaisant et uniforme.

Pendant la préparation du micro-soudage à l’arc, les opérateurs doivent contrôler soigneusement le motif du fil enroulé sur la tige et le pas ou la position du fil par rapport à l’extrémité de la tige. De plus, la tension du fil doit être contrôlée au fur et à mesure qu’il est enroulé. Cela est tout particulièrement important pour les tiges à section carrée ou rectangulaire. Si les coins de la tige ne sont pas roulés, le fil peut « se rétrécir » sur les coins s’il est soumis à une forte tension.
Dans le micro-soudage à l’arc pulsé de finition, l’isolation du fil peut céder lorsqu’il est trop chauffé, ce qui provoque la fonte de la tige et du fil. Le micro-soudage à l’arc de finition fonctionne mieux avec une isolation de fil conçue pour des températures égales ou inférieures à 180° C.

Plutôt que de se centrer sur la vente d’équipement pour les finitions avec le micro-arc pulsé, les experts en applications d’AMADA WELD TECH révisent les pièces du client et effectuent des essais dans son laboratoire. Nos experts peuvent conseiller le client sur les éventuelles modifications à apporter au produit pour améliorer le procédé de soudage.

Pour la finition de bobines, le soudage à l’arc pulsé est une alternative de soudage rapide, propre et efficace. Puisque les bobines présentant de multiples points de finition peuvent être soudées sur une station d’automatisation, la technique peut augmenter le rendement de la ligne.

 

 


Upcoming events

  • Euroblech
    25/10/2022 - 28/10/2022

    Stand: 12-F02, 12-D02, 12-F06, 12-D06

    Deutsche Messe AG - Hannover

Solutions personnalisées

Envoyez-nous votre échantillon et nous développerons une solution personnalisée

Votre échantillon